Alice, novembre 2016, 47ème mois d’une petite fille

Alice se montre de plus en plus sensible, demandant souvent des câlins. Elle compte désormais très bien et reconnaît tous les chiffres.

Le cœur à fleur de peau

Alice est très sensible ; une remarque un peu dure ou si nous haussons le ton, elle fond en larme et court se réfugier dans son lit. Elle a besoin d´énormément d’attention, demande constamment qu’on la prenne sur nos genoux ou que nous l’accompagnions. Il faut souvent que nous refusions dix ou vingt fois avant qu’elle se décide à aller chercher quelque chose dans sa chambre toute seule.

Alice s’inquiète beaucoup, elle a peur quand nous laissons Simon traîner derrière parce qu’il refuse de marcher. Elle s’inquiète quand nous lui reprochons quelque chose, elle s’inquiète quand nous passons un peu trop de temps avec Simon, notamment quand il est malade. Elle voudrait toujours passer la première, Sans doute a-t-elle peur que nous ne l’aimions pas assez, ou que nous fassions passer Simon avant elle. Dans tout ses moments elle demande souvent un câlin, même quand c’est parfois vraiment peu pratique, alors que nous avons Simon ou Sarah dans les bras.

Mais c’est aussi un plaisir car elle vient souvent nous faire des câlins.

Nous ne savons trop si c’est une inquiétude de sa part ou un trait de sa personnalité. Nous lui témoignons pourtant beaucoup d’affection, notamment parce que Simon, lui, a plutôt tendance à nous rembarrer quand on veut des câlins, alors c’est Alice qui prend…

Les chiffres et les lettres

Depuis quelques semaines, Alice montre un grand intérêt envers l’écriture et la lecture des chiffres et des lettres. Elle nous demande souvent de lui préparer des lignes, et désormais elle écrit son prénom toute seule. Elle sait aussi écrire tous les chiffres. Elle reconnait les sons de toutes les lettres de l’alphabet, et, si nous sommes avec elle, elle peut commencer à déchiffrer des mots.

Bien sûr, elle n’a que 4 ans, elle ne saura pas lire avant un moment, d’autant que cet intérêt pour la lecture peut très bien lui passer pendant un moment si elle trouve une nouvelle passion. L’école lui permet de travailler sur ce sujet si elle le désire, mais si cela la lasse, elle peut aussi passer plus de temps à dessiner, peindre ou chanter.

Il est compréhensible, néanmoins, qu’elle veuille apprendre à lire. Nous passons beaucoup de temps à lire des livres avec elle, et elle est souvent curieuse de savoir ce qui est écrit, ne pas pouvoir le faire d’elle-même doit la titiller un peu.

Photos

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :