Sarah, septembre 2016, 5ème mois d’un petit bébé

Sarah se retrouve seule avec sa maman une grande partie de la journée en septembre, pendant que son grand frère et sa grande soeur vont à l’école.

L’allaitement à 5 mois

Sarah est encore exclusivement allaitée à 5 mois. Elle tête encore la nuit, une fois ou deux, à minuit et 3 h, puis le matin, vers 6 h, puis dans la journée toutes les trois heures. Elle a un peu décroché de sa courbe de poids, se trouvant plutôt dans les 25% plus gros bébés à la naissance, elle est désormais dans 25% plus légers. Sa taille reste toutefois un peu au dessus de la moyenne. Elle ne montre pas de signe inquiétant, et continue à grossir, alors nous ne nous inquiétons pas trop.

C’est un peu dur pour Leeloo de toujours allaiter la nuit, surtout deux fois par nuit, et Sarah ayant atteint 6 kg, elle sera peut-être bientôt capable de tenir plus longtemps la nuit sans manger. Sarah dort toujours dans notre chambre, elle ne tenait plus dans son couffin alors nous avons installer le petit lit à barreaux à côté de notre lit. Nous sommes un peu coincé, mais dès que Sarah fera ses nuits, nous l’installerons dans la chambre des enfants avec Alice et Simon.

La motricité de Sarah à 5 mois

Sarah se retourne depuis le mois d’août, si elle est allongée sur le dos, hop, elle se plie à l’horizontale avec les pieds en l’air, pivote sur le côté, puis se tourne en se déhanchant. Au sol, elle ne peut pas encore faire grand chose, mais elle tourne plus où moins, recule un peu, se déplace un peu par chance.

Elle attrape les objets qui l’intéressent, les mets directement à la bouche pour avoir une idée de leur forme et de leur texture. Sa précision est encore très sommaire, et elle s’énerve souvent en manipulant les objets, mais petit à petit sa dextérité devrait s’améliorer.

Le sommeil à 5 mois

Sarah a eu une phase, en juillet et août, où elle faisait fréquemment ses nuits, mais nous avions remarqué un petit décrochage de sa courbe de croissance alors depuis fin août Leeloo lui donne de nouveau plus volontiers la nuit quand elle ronchonne un peu, plutôt que de la rendormir directement. Depuis, elle semble avoir repris la tétée de nuit dans son planning, ce qui est un peu difficile, mais elle approche des six kilos et devrait plus facilement pouvoir tenir une nuit entière sans manger, d’autant que le mois prochain devrait commencer sa diversification alimentaire, ce qui lui permettra de manger un peu plus si elle le désire.

Photos

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :