Simon, août 2016, 30ème mois d’un petit garçon

Simon passe le mois d’août à Dublin dans notre nouvelle maison avec ses soeurs Alice et Sarah. Il accueille avec elles ses grands-parents pendant une semaine, ainsi que Diwann, Aurélie, Blino et Louis. À la fin du mois, c’est la première rentrée à l’école pour Simon.

La nourriture

Après un mois de juillet en mode vacances, nous tentons de nouveau d’inciter Simon à manger plus de légume. Il reste très têtu et préfère ne rien manger plutôt que de goûter à un plat qui ne lui plaît pas. Et parfois c’est rageant, car il va refuser quelque chose que nous sommes persuadés qu’il aime, mais dont l’aspect ne lui convient pas… Par exemple trier les petits bout de poires dans un crumble à la poire, alors qu’elles sont juteuses et sucrées. Où refuser les petits cube de panais cuits au four dans le jus de poulet et l’huile d’olive, un délice…

Toutefois, la situation s’améliore un peu, et il nous fera l’honneur de goûter un peu plus de chose. C’est tout ce que nous lui demandons, une fois qu’il a goûté, il a le droit de ne pas aimer. Il est toutefois encore assez difficile, triant ses plats avec attention, ne mangeant par exemple que les petits grains de blé parmi les petits pois, carotte et maïs.

Nous avons remarqué qu’il demandait moins souvent du lait le soir, même si cela se produit encore. Il mange désormais volontiers les pommes et les bananes, et il en demande parfois. Il lui arrive de manger les petits pois, les raisins ou les tomates, mais Il n’est pas encore prêt pour les poires, semble-t-il…

Au petit déjeuner, il prends souvent un yaourt avec un verre de jus de fruit. Comme yaourt nous mélangeons un yaourt nature avec un yaourt au fruit, pour limiter un peu le sucre. Tartine de beurre ou porridge font aussi partis du menu le matin.

Les activités à 30 mois

Simon joue de plus en plus avec sa soeur Alice. Ils se chamaillent encore beaucoup mais font maintenant beaucoup de chose ensemble. Alice vient souvent chercher Simon pour lui proposer de faire quelque chose, et Simon va souvent titiller sa soeur. Il est toutefois une bonne pâte, et suis patiemment Alice dans ses peregrinations, s’adonnant aux directives stricte d’Alice.

Simon fait moins de puzzles ces derniers temps, il passe plus de temps à jouer aux Duplos. Il joue beaucoup à la petite cuisinette que nous avons installée dans le salon. Faire à manger est une grade activité pour Simon. Il a toujours cette indépendance et parfois il disparaît une demi-heure et nous le retrouvons dans la salle de jeu en train de lire des livres ou de construire une maison en légo.

L’école

Pour cette rentrée, Simon rejoint Alice dans la petite école Montessori à côté d’Herbert Park à Dublin. De notre nouvelle maison, l’école est un peu plus loin, environ 2.5 km, mais nous l’aimons beaucoup et la seule autre école Montessori à proximité serait Heidley Park, à Saint Stefan Green, mais elle est plus chère et impose un uniforme, pratique que nous ne trouvons pas trop Montessori, où l’enfant choisit ses vêtements tout seul.

Simon ne sera pas dans la même classe qu’Alice, qui passe dans le niveau supérieur. L’école accueille les enfants de 3 à 9 ans, avec trois niveaux, la première année, puis jusqu’à six ans, et entre six et neuf. Il n’y a pas vraiment de classe par âge comme dans une école classique car l’enfant étudie à son rythme.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :