Alice, juillet 2016, 43ème mois d’une petite fille

En juillet Alice termine ses vacances à La Rochelle avec ses grands-parents maternel pour ensuite passer deux semaines à Gap chez ses grands-parents paternel. Je rejoins Alice et Simon en France le 12 juillet et rentre avec eux en Irlande le 21 juillet.

La vie au grand air

À Châteauvieux, chez mes parents, Alice et Simon passent beaucoup de temps dehors. Le jardin, les pigeons, faire du vélo sur la terrasse, suivre Papy et Mamie un peu partout, cela donnes beaucoup d’activités et d’occasion de passer du temps dehors. Il fait très beau, plutôt chaud, difficile de rester dehors l’après-midi, mais heureusement les soirées sont fraîches.

À La Rochelle, Alice parlait encore un peu anglais quand elle jouait, mais cela diminue voire disparaît chez mes parents. Il faudra sans doute attendre la rentrée pour qu’Alice reprenne l’habitude de parlait anglais.

Alice fait désormais très bien du vélo avec les petites roulettes. Mes parents ont aussi acheté d’occasion une petite moto électrique. Elle ne va pas très vite mais Alice et Simon l’aiment beaucoup.

Les règles chez les grands-parents

Nous avons convenu avec Leeloo que chez les grands-parents les règles sont assouplies. Rien ne sert de tergiverser et repprocher à nos parents le manque de rigueur envers leurs petits-enfants. On comprends que les grands-parents n’ont plus vraiment envie d’avoir le rôle sévère et rabat-joie qui incombe aux parents. Alors nous ne faisont pas trop de remarques quand les enfants mangent de la confiture à la cuillère, refusent de manger leur légumes ou passent une heure sur la tablette.

Nous croisons simplement les dogts pour que le retour aux règles de la maison ne soit pas trop difficile…

Une nouvelle maison

Comme je l’ai expliqué dans l’article sur Simon, nous avons déménagé pendant qu’Alice et Simon était en France et nous sommes rentrés direcement dans la nouvelle maison. Ma mère est venue passer quelques jours avec nous à Dublin, cela lui a permis de voir Sarah. Les vols depuis Marseilles sont directs et assez pratiques, mais il faut tout de même faire le trajet de Gap à Marignane.

Cette année, mon père a pu nous conduire, car j’étais seul avec Alice et Simon, mais si nous venons l’année prochaine tous ensemble, nous devrons prendre le bus ou louer une voiture pour nous 5, car personne ne pourra nous transporter dans une voiture normale.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :