Sarah, juin 2016, deuxième mois d’un petit bébé

Sarah, deux mois en juin, elle découvre avec nous notre nouvelle maison, mais nous ne déménagerons sans doute que le mois prochain.
20160604_213937

Dormir sur le dos ou sur le ventre

img_20160626_180826Depuis la fin des années 80, il est fortement recommandé de coucher un bébé sur le dos tant qu’il ne parvient pas à se retourner tout seul. Cela a participé à diminuer de manière considérable les cas de mort subite du nourrissons, souvent associées au nourrisson allongé sur le ventre qui s’étouffe et ne se réveille pas pour tourner la tête.

C’est effrayant, mais pour nos trois enfants, nous avons aussi constaté qu’allongés sur le ventre ils dormaient beaucoup plus que sur le dos. Sarah n’y fait pas exception, elle dormira au plus deux heures sur le dos, elle peut dormir jusqu’à 5 allongée sur le ventre.

Difficile de ne pas céder de temps en temps aux sirènes de 4 ou 5 heures de sommeil consécutif…

Allaitement d’une maman rodée

img_20160625_131924Sarah tête entre 8 et 10 fois par jour, toutes les 3 ou 4 heures la nuit et toutes les 2 ou 3 heures le jour. Céline prend grand soin de ses tétons après chaque allaitement pour éviter toute crevasse ou douleur. Ce sera un peu plus simple quand Sarah ne tétera plus que 6 fois par jour, mais pour, l’instant, c’est encore intensif.

Sarah tète à la demande, certains jours plus fréquemment que d’autre. Le rythme de croissance d’un bébé est irrégulier, ses besoins en nourriture varie d’un jour sur l’autre. Les pics de croissances sont souvent situés à 3 semaines, 6 semaines, 3 mois, mais ils varient d’un bébé à l’autre. Pendant un pic de croissance, pendant un jour ou deux, voire trois, Sarah veut téter tout le temps.

C’est une des raisons pour laquelle avoir un planning d’allaitement, à heure fixe, n’a pas beaucoup de sens, chaque jour bébé a des besoins différents, difficile de les planifier. C’est plus simple quand bébé est nourri au biberon, mais c’est le risque inverse qui se produit alors, en donnant trop de lait, les risques d’obésité ou de problèmes à l’âge adulte augmentent.

Premier petits sons

Le deuxième mois n’est pas encore très dynamique pour un petit bébé, pourtant Sarah commence à pousser de petits cris, et remue énergétiquement les jambes de temps en temps. Mais 16 heures de sommeil au moins peuplent encore ses journées, et elle s’adapte petit à petit à notre rythme de jour et de nuit.

Les coliques

20160615_163113Le terme de colique est souvent utiliser un peu à tord et à travers au sujet des bébés. Il désigne normalement des pleurs inexpliqués qui arrivent avant le cinquième mois, souvent en fin de journée, et qui peuvent durer plusieurs heures. Les coliques ne sont pas nécessairement lié à des problèmes de digestions, ce sont juste des pleurs dont la cause est floue. Peut-être due à des douleurs, peut-être due à des décharges émotionnelles, peut-être due au cerveau de bébé encore très incomplet.

Parfois bébé a vraisemblablement mal au ventre, remue énergétiquement les jambes en se pliant un peu. Ce ne sont pas des coliques, car la cause est alors connu. On peut aider bébé à passer ce moment difficile en lui massant doucement le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre, ou en repliant ses jambes contre son ventre et en tournant dans le même sens. Il ne faut surtout rien faire de plus, c’est durant ces épisodes que bébé construit sa ceinture abdominale pour mieux gérer ses maux de ventre.

Photos

Laisser un commentaire