Sarah, mai 2016, premier mois d’un petit bébé

20160531010242-DSC_4715Sarah est née le 27 avril. Du haut de ses 53 cm et forte de ses 3.365 kg, elle a affronté son premier mois hors du ventre de sa maman.

Allaiter un petit bébé

Sarah est notre troisième enfant, Leeloo a allaité Alice pendant environ 9 mois, et Simon aussi. L’allaitement n’est donc pas une nouveauté pour Leeloo, et autant les premiers jours que le premier mois se sont passés parfaitement. Sarah a tété vigoureusement dès sa naissance et la montée de lait eut lieu le deuxième jour.

Leeloo utilise Maman Bébé pour suivre au long de la journée les tétées de Sarah. Nous nous servons aussi de l’application pour enregistrer le poids et la taille de Sarah, et pour comparer sa courbe de croissance avec celle d’Alice et de Simon.

Étant une maman expérimentée, elle connaît les trucs qui évite d’avoir mal, masser avec un peu de lait après la tétée, utiliser de la lanoline pour protéger ses tétons, bien alterner sein droit et sein gauche…

Routine d’un petit bébé d’un mois

20160518095213-DSC_4551Le premier mois d’un bébé peut sembler très monotone, téter, dormir, faire caca, faire pipi, on attend deux heures et on recommence. Mais déjà l’éveil de Sarah se manifeste, après les premiers jours difficiles d’adaptation au rythme nuit et jour, l’allaitement se met en place et le bébé trouve un rythme avec un peu plus de tétées le jour que la nuit. Leeloo fait téter Sarah avant de se coucher, vers 22 heures, puis souvent Sarah se réveille à 1 heure ou deux du matin, puis vers 4 ou 5 heures. C’est encore un peu fluctuant, et il faut faire attention à ne pas laisser le bébé dormir plus de trois heures d’affilées en journée car sinon la nuit sera plus active. Nous avons déjà eu deux ou trois nuit où la petite Sarah a dormir plus de 5 heures.

Sarah a fini sont premier mois à environ 4.2 kg, ce qui est tout à faire dans la prolongation de sa courbe de poids, mais il est coutume de dire qu’un bébé n’a pas les réserves pour passer une nuit entière, ce que l’on admet être six heures, avant qu’il ne pèse 6 kg. Tout cela varie de bébé en bébé, certains ont le sommeil plus lourd que d’autres, mais tout nos enfants ont suivi cette règle, c’est vers 3 mois qu’ils commencent à dormir un peu plus longtemps de manière régulière.

La vue de bébé reste très sommaire, mais déjà au bout d’un mois bébé distingue un peu mieux les formes et les contrastes. Elle peut suivre du regard et son ouïe, qui est beaucoup plus en avance que sa vue, lui permet déjà de tourner la tête vers le son d’une voix où un bruit suspect. Il faut parler à bébé dès sa naissance, son petit cerveau travaille déjà à identifier les sons et les tonalités. Il n’est pas trop tôt pour sensibiliser bébé à la musique, et à faire un peu de gymnastique en le plaçant sur le ventre de temps en temps, au sol, pour l’inciter à lever sa tête et muscler son petit cou.

La maman juste après l’accouchement

20160504_170852-COLLAGELe premier mois est aussi un mois difficile pour la nouvelle maman. Après neuf mois de changement drastique dans son corps, la maman est soudainement face à un double vide, l’absence de ce petit être avec qui elle avait créé une symbiose tout au long de la grossesse laisse un manque psychologique mais aussi un espace physique qui représente un risque pour les organes internes. En effet il n’est pas rare d’entendre le dicton disant qu’après la grossesse, la maman doit rester une semaine dans le lit, une semaine sur le lit et une semaine à cốté du lit. Reprendre une activité trop rapidement peut entraîner des séquelles à long terme, comme une descente d’organe dans dix ou vingt ans.

Il faut prendre au sérieux ce temps de repos, et le congé paternité doit être utilisé comme moyen pour éviter à la jeune maman tout excès. Il n’était pas rare dans les sociétés traditionnelle de laisser la maman sans aucune activité deux mois après l’accouchement, la famille prenant soin du bébé et des tâches quotidiennes. C’est plus difficile de nos jours, mais c’est important pour un bon rétablissement à long terme. D’une manière générale, la maman ne doit faire aucun effort qui provoque une douleur dans le ventre ou au niveau du périnée ou du plateau pelvien. Il faut bien comprendre que rester deux semaines au lit après l’accouchement n’est pas faire preuve de paresse, mais de bon sens.

Quand les saignements sont terminés, ce qui peut prendre jusqu’à six semaines, la maman peut alors doucement recommencer une activité, marcher, puis faire des exercices de tonification du périnée et du corps en général, car un mois d’inactivité réduit rapidement les capacités musculaires. Mais tout reviendra d’autant plus vite et d’autant mieux si la période de repos est respectée.

 

Photos

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :