Sarah, Mars 2016, huitième mois de grossesse

Leeloo aime bien les œufs en chocolats
Leeloo aime bien les œufs en chocolats

En mars 2016 Leeloo entre dans son huitième mois de grossesse de la petite Sarah. Mis à part son diabète gestationnel, la grossesse se passe bien, mais à huit mois de grossesse il devient plus difficile de se déplacer et de sortir avec Alice et Simon surtout quand je m’absente pendant deux semaines…

Les vacances d’Alice

Pendant deux semaines Alice fut en vacances pour Pâques. Elle passa les deux semaines avec sa maman, Simon, lui allait à la crèche le matin. Si Simon joue assez indépendamment, Alice demande souvent à ce que nous jouions avec elle. Et même si elle est plus raisonnable que Simon, cela demande tout de même une certaine énergie à Leeloo. Cependant, comme Alice reste à la maison, Leeloo à juste à récupérer Simon à la crèche, seulement un peu moins de deux kilomètres au lieu de presque 5 pour l’école d’Alice.

Il n’est pas rare qu’Alice s’ennuie et demande beaucoup à regarder la télé, parfois toutes les minutes jusqu’à exaspération de Leeloo, qui finit par hausser le ton. Heureusement, Alice commence à jouer toute seule en inventant ses petites histoires. Elle parvient généralement à se faire à l’idée qu’elle ne pourra pas regarder la télé et trouve une autre occupation. Mais elle requiert toujours beaucoup d’attention ; plus que Simon, qui semble plus indépendant dans ses activités.

Sarah

DSC_4130-1500x825Sarah commence à prendre de la place dans le ventre de sa maman, la petite pesait un poids estimé de 2.3 kg début mars. Leeloo, pour l’instant, n’a toutefois pas gagné encore beaucoup de poids, à peine 3 ou 4 kg ; mais ce sont surtout lors des derniers mois que le gain de poids est le plus important. Sans doute aussi que le diabète gestationnel de Leeloo l’a obligé à être plus attentive à son alimentation, et vraisemblablement manger un peu moins, ou suffisamment différemment.

Les douleurs ligamentaires deviennent plus présentes, et il n’est pas toujours simple pour Leeloo de parcourir les 5 km nécessaires pour ramener Alice de l’école et Simon de la crèche. Mais les derniers mois de grossesse sont toujours un peu compliqués, et Leeloo est déjà contente de pouvoir continuer à faire plus ou moins tout ce qu’elle veut, juste plus lentement…

Sarah bouge bien, et a priori elle est bien positionnée la tête en bas dans le ventre de sa maman. Nous n’avons pas toujours le temps de lui parler et de penser à elle, car notre quotidien avec deux enfants en bas âge, un travail, une maison que nous tentons d’acheter et bien d’autres petits soucis nous occupent souvent l’esprit.

La grossesse en Irlande

Le suivi en Irlande et en France sont différents. Dès le début de la grossesse, la future maman choisit sont mode de suivi, public, semi-privé ou privé. Chaque mode a un coup différent, gratuit pour le mode public, 900 euros pour le semi-privé et 3000 euros pour le privé. Chacun apporte différentes prestations dans le suivi et l’accueil à la maternité. Par example en mode public la maman aura une chambre partagée avec 3 autres personnes alors qu’elle bénéficie d’une chambre individuelle en semi-privé et privé.

Photos

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :