Alice, janvier 2016, 37ème mois d’une petite fille

Alice met des lunettes
Alice met des lunettes

Les trois ans sont passés, Alice devient de plus en plus une petite fille, sa morphologie change, elle grandit, elle parle de plus en plus, et elle chante toujours.

La croissance d’Alice

Alice, petit à petit, adopte la morphologie d’une petite fille. Son ventre de bébé se réduit, sa

silhouette l’allonge, à 92 cm, elle s’approche doucement des 1m, mais elle n’atteindra cette taille sans doute que l’année prochaine. Son visage actuel sera celui que nous reconnaîtrons quand elle sera adulte, la couleur de ses yeux et de ses cheveux est maintenant définitive (enfin, jusqu’à ce qu’elle découvre la teinture…).

Alice a toujours été un peu en dessous de la taille moyenne, et elle conserve une petite différence pour la moyenne de son âge, avec 92 cm et 14.5 kg.

Elle chausse du 25, environ, suivant les marques. Elle n’a qu’une seule paire de chaussures.

Le language d’une petite fille en environnement bilingue

– « Non Simon, my coussin! »

– « Maman, can you open this? »

– « Leave me alone! »

– « Go away! »

Alice danse
Alice danse

Alice emploie maintenant couramment des expressions anglaises, elle débute même à avoir des conversations anglaises avec certains de nos invités. Sa prononciation française s’améliore aussi, pourtant nous devons encoure souvent la faire répéter plusieurs fois avant de comprendre ses phrases. Elle compte sans trop de difficultés jusqu’à 10, mais ne perçoit pas toujours les consignes de dénombrement. Par exemple, si nous lui demandons d’entourer 3 oeufs sur un dessin qui en comporte 6, elle se trompe souvent. Toutefois, si nous lui demandons ensuite combien d’oeufs sont entourés, elle aura la réponse juste.

Les activités d’une petite fille de trois ans

Alice aime bien faire de la peinture, elle aime aussi dessiner. Elle dessine des personnages, des

Alice
Alice

chats, des tortues. Ses traits s’affine et deviennent plus précis. Sinead, son institutrice, nous dit souvent qu’Alice aime beaucoup écrire, elle trace consciencieusement ses lettres.

Elle fait toujours des puzzles, même si elle a perdu un peu de son entrain. Elle fait des puzzles d’une vingtaine de pièce sans aide, c’est tout ce que nous avons pour l’instant.

À Noël, nous avons offert aux enfants une cuisinette, et ils ont aussi eu des duplos de la part de mes parents. Elle y joue régulièrement, nous préparant divers plat, et
construit avec les briques des maisons, ou des gâteaux d’anniversaire pour sa maman, qu’elle lui offre en chantant « Happy birthday to you, maman, happy birthday to you… ». C’est vraiment craquant…

Elle chante toujours, quasiment en permanence, des dizaines de chansons, autant en français qu’en anglais, et c’est formidable.

La reine des neiges

Alice a perdu un peu de son entrain pour la reine des neiges. Elle demande encore

Leeloo et Alice
Leeloo et Alice

régulièrement les chansons, mais cela doit bien faire deux semaines que nous ne l’avons pas regardé à la télé. Elle est toujours très insistante pour regarder la télé, mais depuis début janvier, nous avons entrepris de réduire le temps d’exposition des enfants à la télé. Si on inclue le temps qu’elle passe sur Youtube Kids (quand elle fait caca), Alice et Simon doivent encore passer en moyenne plus d’une heure 30 devant la télé ou la tablette par jour, souvent en fin de journée, quand Céline est un peu fatiguée et en profite pour souffler un peu.

Il arrive que nous ne regardions pas la télé de la journée, le week-end, quand nous avons un peu plus de temps pour nous occuper des petits, mais cela reste assez rare, il y a toujours un moment de la journée ou nous prenons 30 minutes pour faire à manger ou faire le ménage et où deux ou trois épisodes de Barbapapa ou Sam le pompier nous permettent d’avoir un peu de temps libre.

IMG_20160206_192714-1500x825Nous avons installé une horloge personnalisée à côté de leur petite cuisine que nous utilisons pour délimiter les moments de la journée, à 8h du matin on part pour l’école, à 5h du soir on peut regarder la télé, à 7h on mange, à 8h on va faire dodo.

Nous avons remarqué que les éléments externes, une alarme sur la tablette, une horloge, sont acceptés beaucoup plus facilement par Alice pour arrêter de regarder la télé, et il est aussi beaucoup plus facile de se mettre d’accord en avance « on regarde la télé, Alice, mais quand l’aiguille arrive sur le 6, on arrête, d’accord ? ». Sur la tablette, Alice a tellement bien compris le principe d’alarme, qu’elle la met presque toute seule avant d’utiliser la tablette, et ne fait aucune difficulté quand elle doit arrêter.

Photos

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :