Simon, février 2015, 11ème mois d’un bébé

Simon sur le requin à bascule du squareEn février, nous fêtons nos trois mois en Irlande, ce n’est qu’une goutte d’eau dans notre vie à Leeloo et moi, mais pour Simon, c’est déjà plus du quart de la sienne ! Le temps passe vite, surtout pour un petit bébé de 11 mois qui grandit et veut suivre sa grande sœur.

Je veux marcher !

Papi aide Simon à marcherEn février, Simon prend de plus en plus de plaisir à marcher quand on le tient par les mains. Il accepte même que nous le tenions que d’une seule main, il râlait encore le mois dernier dans ces conditions. Nous tentons donc de le faire marcher régulièrement, mais nous avons sans doute un peu moins d’opportunités que pour les 11 mois d’Alice. À l’époque Leeloo allait au supermarché en tenant Alice par la main, c’est impossible de faire de même ici avec les deux ensemble.

Il nous est encore impossible de déterminer, si, comme sa grande sœur, Simon marchera pour son premier anniversaire. Il est possible qu’il nécessite un mois de plus, même s’il affiche des progrès presque quotidiennement.

Je veux manger tout seul

Simon insiste pour utiliser une cuillère quand nous le nourrissons. Bien sûr c’est encore très imprécis (et salissant), mais il parvient toutefois à récupérer un peu de nourriture dans la bouche. Il mange encore principalement de la purée, son unique dent ne lui donne pas beaucoup d’alternatives… Cependant nous lui donnons souvent des choses à machouiller, même si elles ne représentent pas le principal de son menu : pâtes, bout de pain, biscuit, gâteau. Il réussit souvent à force d’insistance à décomposer tout ce qui n’est pas trop dur.

Pour l’instant, si nous remarquons qu’il a des préférences, il ne manifeste pas de rejet notable concernant la nourriture. Leeloo lui donne généralement le même repas qu’Alice, réduit en purée. Il boit toujours beaucoup de lait, mais principalement du lait de vache, il n’a qu’un petit biberon de lait en poudre par jour.

Comme Alice, il boit le lait de vache froid, nature, et c’est bien pratique !

Simon et la crèche

En février 2015, nous avons décidé de placer nos enfants à la crèche le matin. Leeloo, qui n’a pas de travail pour l’instant, pourrait s’occuper d’eux toute la journée, mais nous pensons que les exposer à un environnement anglophone au plus tôt favorisera leur apprentissage de la langue.

Alice et Simon vont à la crèche de 8h à 13h. La crèche, Tot’s and Co, se trouve juste à côté de mon travail, je les dépose donc le matin en chemin, et Leeloo va les chercher après manger. Comme pour Alice, les premiers jours de Simon sont difficiles. Cela me fend le cœur de laisser le petit Simon en pleurs, alors qu’il me tend les bras. Toutefois, en deux semaines les choses se sont arrangés. Il râle parfois un peu quand je le laisse le matin, mais aussitôt qu’une personne de la crèche le prend dans ses bras, il va mieux.

La dernière semaine de février, Simon et Alice sont restés à la maison car les parents de Leeloo sont venus nous rendre visite. Le mois de mars sera le premier mois complet de crèche, nous appréhendons un peu.

Alice, mon héroïne

Un peu de coloriage et de dessin.Le jeu de mot se justifie, le petit Simon peut difficilement se passer de sa grande sœur, elle ne peut malheureusement pas faire grand chose sans qu’il vienne se coller à elle et tenter de faire pareil, ou lui chiper ce qu’elle a dans les mains, tirer sur le livre qu’elle lit, le cahier où elle dessine. Nous devons souvent placer Alice en hauteur si nous voulons qu’elle dessine ou joue en paix, Simon est insupportable !

Il apprend sans doute beaucoup d’Alice sans même que nous ne nous en rendions compte, il descend du matelas d’Alice en se retournant, comme Alice fait pour le canapé ou notre lit, il tente de manger comme elle, marcher comme elle, il chante aussi un peu comme elle… Il est encore un peu petit pour jouer avec elle, Alice est trop rapide et agile pour lui, mais dans six mois, ils devraient commencer à vraiment s’amuser ensemble.

Photos

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :