Notre premier Noël en Irlande

Simon et Alice
Simon et Alice

Nous sommes arrivés en Irlande le 22 novembre 2014 et nous allons y passer Noël. En effet les vols vers La Rochelle, où habitent les parents de Céline, ou vers Marseille, aéroport le plus près de chez mes parents, n’opèrent que durant l’été, d’avril à octobre. De plus, voyager avec deux petits enfants n’est pas toujours simple, alors nous avons décidé de passer notre premier Noël hors de France, ici, à Dublin, notre nouvelle ville.

Décembre, le mois d’Alice

Alice et son gâteau d'anniversaire
Alice et son gâteau d’anniversaire

Alice nous le reprochera sans doute, mais sa fête, le 16 décembre, son anniversaire, le 24 décembre, et Noël, le 25, regroupent les principaux événements de son petit calendrier. C’est donc une période propice aux « Dadeaux », nouveau mot qu’elle a appris pour l’occasion.

Je travaille du 22 au 24 décembre. Comme je ne suis dans la société que depuis début décembre, je n’ai pas encore beaucoup de jours de congé. D’autre part, c’est une période beaucoup plus calme, et cela me permet de prendre un peu d’avance dans ma formation avant le mois de janvier qui repart sur les chapeaux de roues.

Le 24 décembre, c’est l’anniversaire de notre petite Alice. Elle profite déjà de certains de ses cadeaux depuis une semaine : la trottinette offerte par les parents de Leeloo, qu’elle utilise sur les très larges trottoirs de notre quartier, et l’ardoise magique qu’elle a eu pour sa fête de la part de mes parents.

Noël en Irlande

Simon n'a pas froid
Simon n’a pas froid

Ce Noël à Dublin est une première pour nous à plus d’un titre. Premier Noël hors de France, premier Noël avec nos deux petits, et premiers Noël où les parents… c’est nous !

Nous n’avons jamais vraiment décoré notre maison pour Noël, un mini sapin (10 cm) et une guirlande dans le ficus (qui restait facilement jusqu’à septembre de l’année suivante) étaient nos seuls apparats.

Leeloo a commandé une guirlande électrique chez Tesco, mais malheureusement nous avons appris tardivement qu’elle était en rupture de stock, alors notre Noël se contentera du ficus benjamin et ficus lyrata que j’ai offerts à Leeloo pour ajouter un peu de verdure dans notre appartement.

PANO_20141228_092704-1500x825Nous ne verrons guère de monde pour ce Noël, les rares connaissances que nous avons ici sont rentrées dans leurs pays respectifs, mais grâce à <pub>Google Hangout</pub> et notre spectaculaire bande passante dans l’appartement (60 Mbps en téléchargement et 6 MBps en envoi), nous pouvons partagé quelques moments avec nos familles et amis.

Le temps s’est bien rafraîchi et s’il fait souvent assez beau, il fait quand même froid, désormais les températures matinales sont négatives, et dépassent rarement les 5 ⁰C (41 ⁰F) en journée ; le 26 décembre a été particulièrement pluvieux ; bref, nous restons une bonne partie du grand week-end de Noël chez nous…

Repas de Noël

La base de l'épaule d'agneau à la boulangère
La base de l’épaule d’agneau à la boulangère

Traditionnellement, la dinde, ou autrefois l’oie, est le plat de choix en Irlande, mais nous avons opté pour une épaule d’agneau, qui reste culturellement acceptable. Leeloo aime beaucoup la viande d’agneau, et elle a préparé une épaule « à la boulangère », sur un lit de pomme de terre. Les pommes de terre sont en effet de tous les repas en Irlande. Elle rajoute une courge « butternut » ainsi que de l’ail.

Pour le 26, notre repas se présentait sous forme de brunch : bacon, omelette, boudin aux céréales, saucisses de bœuf, accompagnés de champignons et de tomates.

Nous nous faisons désormais livrer par Tesco, grande marque de supermarché britaniique, présente en Irlande. Leur catalogue en ligne est assez fourni, le tarif de la livraison modique et leurs prix corrects, tout du moins par rapport aux petits supermarchés autour de notre immeuble.

Noël pour deux petits de 2 ans et 9 mois

Papa s'amuse plus que les petits !
Papa s’amuse plus que les petits !

Nous ne savons pas encore vraiment ce qu’Alice perçoit de son anniversaire, Noël, le temps qui passe, son âge, mais une chose est sûre, elle a bien compris le concept de cadeau ! Dès que nous sortons un paquet, elle s’exclame ‘dadeau’ en se désignant du doigt, signifiant qu’elle veut ce cadeau pour elle ! Alors nous tentons quand même d’indiquer que les cadeaux sont pour toute la famille, Simon y compris, mais elle n’est pas toujours vraiment d’accord !

Nous avions très peu de jouets avec nous depuis notre arrivée en Irlande, alors la trottinette d’Alice, un boîte de grosse briques de construction (abrick, made in France ;), l’ardoise magique et d’autres petits jouets ne sont pas de trop pour diversifier un peu les amusements de nos deux petits.

Alice aime de plus en plus dessiner et colorier, et elle commence à parvenir à limiter son coloriage à des formes simples. Sa grand-mère lui a apporté un cahier de coloriage lors de son passage en décembre. Bien sûr, c’est encore très imprécis, mais on voit clairement quels sont les objets qu’elle a voulu colorier.

Simon lui, s’intéresse encore à peu près à tout (surtout à ce que fait sa sœur) et s’amuse d’un rien. Il faut d’ailleurs être attentif, car il a vite fait de dérouler tout le papier toilette où d’aller fouiller dans la poubelle à couches…

Photos

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :