Retirer des points de suture

Un accident est vite arrivé. Un module pour mesurer sa vitesse en jogging dont l’ouverture du compartiment à pile est bloqué ; un couteau aiguisé qui traîne, pris à la légère pour tenter d’ouvrir le module et zip, une jolie entaille sur la main… Je tergiverse pour aller à la pharmacie mais Leeloo insiste ; La pharmacienne annonce « mais monsieur, pour ça il faut aller à l’hôpital, c’est au moins deux points »,  soit, allons-y. Bon pronostic madame la pharmacienne, deux points de sutures et une ordonnance pour les faire retirer. Mais tout de même, deux petits points de suture sur le doigt, est-ce vraiment la peine d’aller voir un médecin pour les retirer ? La réponse officielle est oui, il y a toujours un risque d’infection et seul un professionnel saura prendre les précautions de rigueur.

La réponse officieuse incite à participer à la réduction des dépenses de santé et le faire soi-même, mais attention, c’est une tâche beaucoup moins anodine qu’il n’y paraît, et si vous ne voulez pas creuser encore plus le déficit et récupérant une infection généralisée, il faut l’effectuer avec beaucoup de rigueur.

Au passage, pour les pseudo durs à cuire comme moi, la docteur de la clinique a insisté sur l’absolue nécessité de consulter en cas de coupure à la main. J’ai compris par là qu’il fallait nettoyer et correctement désinfecter toute blessure, même minime.

Le maître mot lors de l’opération de retrait des points : tout doit être propre. Cela inclue votre plaie, vos mains, mais aussi vos outils, l’endroit où vous posez vos outils, le torchon avec lequel vous vous essuyez les mains. Bref, maintenir toute la chaîne de propreté est souvent impossible chez soi, d’où l’intérêt d’un spécialiste dans un cabinet médical.

Utilisez un antiseptique de type bétadine pour nettoyer votre plaie. Recouvrez généreusement du produit, mais ne passez pas de coton et ne nettoyez pas la plaie elle-même. Utilisez une compresse et ne la posez pas directement sur la plaie si elle est propre. Si la plaie est sale, ce qui ne devrait pas arriver car elle est normalement protégée par un pansement, nettoyez du centre vers l’extérieur et ne revenez jamais vers le centre, vous ramèneriez toutes les bactéries !

Éviter toute contamination est le principal défi, le retrait du fil en lui même est très simple. Muni d’un coupe ongle et d’une pince à épiler, quelques secondes suffisent pour retirer les fils. Coupez tout d’abord le fil avec le coupe-ongle, assurez-vous de pouvoir tirer le noeud, qui ne doit pas repasser dans la plaie !

Tirez finalement doucement le nœud pour retirer complètement le fil de la plaie. Appliquez de nouveau de l’antiseptique, nettoyez le pourtour de la plaie et ajoutez un pansement neuf pour un jour ou deux, voilà !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :