El Calafate et le Glacier Perito Moreno, Patagonia

Nous avons quitté Puerto Madryn pour rejoindre la petite ville paisible d´El Calafate. 20h de bus ont été nécessaire tout de même pour ce faire… et 20h dans les mêmes paysages que précedemment. Les steppes patagonnes nous font désormais mourrir d´ennui par leur monotonie. Et comme nous sommes en saison sèche, l´aspect désertique est un peu triste.

La ville d´El Calafate est une petite ville touristique typique des station de ski. Il ne se passe rien dans la journée, par contre le soir la ville s´anime. Les maisons sont mignonnes, les jardins bien arrosés et fleurie (ce qui tranche complètement avec les steppes). La ville donne sur un des lacs les plus grand d´Argentine, le bien nommé Lago Argentino.

Ce qui fait la réputation de la ville est surtout sa proximité avec un des derniers grands glaciers mondiaux : le Perito Moreno. Un des rares glaciers au monde qui continue d’avancer. Et nous sommes d´ailleurs venus dans cette ville uniquement pour pouvoir l’approcher.

Notre voyage de 20 heures de bus entre Puerto Madryn et El Calafate avec la compagnie RP est beaucoup moins agréable que notre première expérience avec Andesmar. Nous arrivons lassés des steppes patagoniennes le vendredi 13 janvier 2012 dans cette petite ville qui nous paraît bien plus jolie que nos précédentes cités. Notre hôtel est loin du centre, c’est malheureusement le prix à payer pour profiter d’une agréable chambre à un prix raisonnable, 42 euros, dans cette ville touristique. 3 kilomètres nous séparent du centre ville,  grosse marche avec tous nos sacs sur le dos ! Cela se passe un peu mieux que lors de notre arrivée à Buenos Aires. La route vers l’hôtel Hosteria de los Fresnos n’est pas désagréable, nous longeons certes une voie rapide, mais aussi le bord du lac Argentina, dont les magnifiques eaux bleues sont malheureusement souillées à proximité de la ville.

La ville construite sur la pente proche du lac Argentina comporte beaucoup d’arbres, sans doute pour parer le vent. Des peupliers, principalement, plantés extrêmement rapprochés les uns des autres. Il est trop tard pour partir pour une expédition ce vendredi 13, alors nous visitons simplement le centre ville et mangeons dans une parilla, Rick, que nous déconseillons, la viande n’était pas très bonne et les légumes pas très frais.

Samedi 14 janvier je pars en ville à la recherche de bons prix pour la visite du Perito Moreno ainsi qu’un aller vers El Chalten, la Mecque de la randonnée en Argentine, qui se trouve à 200 kilomètres de route au Nord de El Calafate. Les expéditions organisées avec un guide coûte horriblement cher, 80 euros par personne ! Finalement je choisis simplement un aller en bus vers le parc des glaciers, 20 euros par personne, et nous devrons payer en plus l’entrée du parc à 20 euros pour les étrangers.

Voleurs.

Heureusement nous avons un bon prix pour notre aller vers El Chalten ainsi qu’une nuit dans une auberge sur place.

Nous partons donc le samedi après-midi pour la visite du Perito Moreno, immense glacier de plus de 70 mètres de haut s’avançant sur le lac Argentina. La visite est vraiment époustouflante, le gigantesque glacier craquant et hurlant dans sa lente descente vers les eaux turquoise du lac. Plusieurs kilomètres de passerelles permettent d’observer le monstre de glace en toute sécurité depuis plusieurs points de vue.

Nous passons toute l’après-midi sur place, parcourant l’ensemble des chemins disponibles, c’est vraiment superbe. Notre bus de retour vers El Calafate nous ramène un peu tard en ville, nous devons marcher de nouveau vers l’hôtel et le lendemain notre bus part dès 8 heures pour El Chalten, courte nuit en perspective !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :